dimanche 11 décembre 2016

Hiver, fier ami qui chaque année

Hiver, fier ami qui chaque année
Me rend une petite visite,
Hiver, ami cher qui chaque fois
Me refroidit de son humour caustique

Hiver, simple mais éternel ami qui durant toute ma vie passé
S'est réjoui de mes engelures sentimentales
Hiver qui me soufflait le froid
Quand mon coeur réclamait des braises ardentes

Hiver qui me brûlait par sa glace
Lorsque mon âme cherchait sa tranquillité
Hiver qui me regarde toujours de travers
Espérant que mes pas trébuchent
Plongeant ma face à ses pieds, enfouie dans la neige

Hiver qui se réjouit de cette brèche
Par laquelle son vent glacial s'engouffre
Et pétrifie mon âme lentement...

Hiver, tiens-toi bien! Regarde qui vient!
Le Printemps te pousse de ses bourgeons
Peut-être sauvera-t-il une partie
De mon âme, de mon cœur engoncés...

Imprimer la page