samedi 3 décembre 2016

Le sabre

Le sabre fend le vent Alizé des tourments
Ces bottes ralenties Marécages des vies
Le masque détrempé Embruns d'amours morts nés
Le soldat s'est perdu Brouillards des rêves nus

La main voudrait toucher sa cible du passé
Mais l'ennemi s'enfuit Le corps perd ses appuis
L'esquive du bassin efface l'assassin
Le fourreau se remplit mettant fin au défit