jeudi 26 janvier 2017

Vénus

Vénus virevolte et agite ses doux bras.
Ses mains parcourent l'air, son souris, mon esprit.
Ses cheveux s'envolent partout, ses yeux me fixent.
Je ne puis oublier cette si douce image !

Le drap blanc qui l'enveloppe léger dans l'air,
Fait un bruit feutré tel le vent sur une plage
Où serait allongée près de moi, Vénus, sage,
Ses yeux bleus aspirant toute l'eau de la mer.

Le drap s'envole, dénudant ma belle amie.
Ses longs cheveux blonds l'illuminent de beauté.
Son regard amoureux vient de me statufier.
Elle est ma nymphe de l'amour et de la vie.

Tout mon corps reçoit ses ondes si chaleureuses
Que j'en brûle au plus profond de moi, dans mon cœur.
Hélas, il faut que je revienne avec aigreur

Dans ce monde sans pitié pour les amoureux.

Imprimer la page