samedi 18 février 2017

Amore à mort

Les passions sont les maîtresses
De toutes nos actions, nos promesses.
Je ne peux plus vous mentir.
Je ne puis plus vous sourire.

L'eau a coulé, le sang est parti.
Je ne suis plus, je vais mieux.
Les ténèbres m'ont enseveli
Mais la raison n'est pas du jeu.

Les larmes ne peuvent être,
Seules, l'origine souillée
De cet acte ; ne pas chercher
A tout prix à paraître.

Trouver qui l'on est réellement
Afin d'être sûr de ne rien regretter
Le jour où les voiles du firmament
Nous emmènerons dans le monde de la Beauté.

La Beauté, l'origine de toute chose,
Est également la fin de celles-ci.
Tout ce qui a un début, finit !
Et bien ma vie se finit, commence la mort !

Imprimer la page