vendredi 17 février 2017

Le monstre à deux têtes se réveille à nouveau

Le monstre à deux têtes se réveille à nouveau
Il resurgit du fin fond de sa mémoire
Il se nourrit de ses peines de ses maux
De se persécuter il se fait une gloire

Il ne sait comment il pourrait se supprimer
Mais c'est absurde car ne peut hélas : Vouloir
Sa mort serait son propre décret signer
Car il est soi et son reflet dans le miroir

Sans soi il n'est plus Sans lui il n'est qu'à moitié
Il est soi et son négatif à la fois
Ce qu'il voudrait être aussi ce qu'il était
Il n'est pas ce qu'il est lui donc il n'est pas soi

Et pourtant il se croise au hasard de son temps
Toujours il se conte un de ses souvenirs
S'empêchant de vivre ainsi l'instant présent
Il déforme sa vie son rythme et ses désirs

Comment se sortir de l'impasse où il se tire
Quelles solutions pour ce trouble de l'âme
Quels espoirs ou certitude d'en finir
Avec ce démon cet infirme cet infâme