mercredi 24 mai 2017

Chemin de vie

Certaines rebellions ne sont révolutions
En affirmant sa voix, cherchant sa propre voie
Exprimant un esprit révolté sans mépris
Qui veut croire en l'espoir d'un monde bien moins noir

Ouvrir sa réflexion n'est pas une affliction
Elle permet des choix, même portant sa croix
Son âme qui sourit aux lendemains épris
Il suffit de vouloir, l'autoriser à voir

Ouvert aux suggestions, jamais en soumission
Assumer tous ses droits, ne plus être une proie
Avancer dans sa vie sur un chemin moins gris
Ne jamais décevoir cet autre ou son miroir

Aucune religion, leurs codes des pressions
Poussant par nos effrois à perdre le sang froid
Goûter son libre-arbitre et croire en mes écrits
Embaumant, encensoirs, mes nuis, mes jours, mes soirs

Ma liberté d'action, de penser, d'émotions
Saura trouver l'emploi juste et sans surmoi
Rester humble, insoumis, pouvoir pousser son cri
Sortir du désespoir, l'eau du calice boire

Imprimer la page