mercredi 17 mai 2017

La fleur de pissenlit attend le vent d'été

La fleur de pissenlit attend le vent d'été
Pour essaimer la vie au hasard des courants
Mon âme s'accomplie à son image, ailée
Découvrant le monde et tous ces cœurs bien vivants

Guidé par ma conscience, ouvrant plusieurs chemins
Mais sans me disperser, je m'envole au lointain

La Rose embaume, amour, son merveilleux jardin
Les butineurs vivant en harmonie autour
J'essaye au quotidien d'éveiller mon destin
Nageant dans mes vagues sans haine, sans détour

Ouvert à l'univers des possibilités
Je conserve mon cœur, central, pour me guider

Le roseau se courbe, luttant face aux tempêtes
Il ne rompt pas, se plie, enfin il se redresse
Mon esprit, ma raison subissent les défaites
Mais l'espoir demeure, avec toute sa richesse

A genoux, mains au sol, je me relève encore
Tant que mon rouge sang coulera dans mon corps