lundi 5 juin 2017

Amour et Solitude

L'amour est toujours là, en journée et la nuit
Mais la solitude est elle aussi permanente
Elle assombrit mon ciel de nuages sans pluie
Le vent est chaud et sec, les vagues déferlantes

Dehors l'été pointe mais l'hiver est présent
Dans mon paysage sentimental aride
Et cette collision, chaud et froid, me pourfend
Comme une larme sur ma joue en goutte acide

Ma Roxane en mon cœur, un vide sidéral
Envahit mon présent, coupé du passé
Autrefois mon Soleil, mon énergie vitale
Aujourd'hui un trou noir aspire mes pensées

L'amitié me soutient, gonfle toutes mes toiles
Mon bateau navigue contre vents et marées
Même s'il prend l'eau dans ses fondations, l'étoile
Brille au-dessus de lui, banni, et d'écoper

Imprimer la page