dimanche 4 juin 2017

L'avenir commence maintenant

La main posée au sol, les yeux vers les étoiles
L'âme respire à fond l'air frais de l'espérance
Le cycle de la vie se produit dans l'errance
De ce flux parcourant l'ensemble des émois

Le Soleil et la Lune assemblés un instant
Embrassent cette aura innée, la réchauffant
Le doux lac des pensées est calmé, clapotant
Contre la barque émue de l'être omnipotent

Être partout en soi, accordé à ce monde
Comme un violon jouant une mélodie pleine
Parfois triste, envoutante, emportant toute peine
Vivre au rythme de ces notes qui vagabondent

L'avenir commence maintenant, aujourd'hui
Le passé un courant d'air déjà déplacé
Loin de soi, tout au plus pouvons nous corriger
Nos erreurs d'antan en avançant sous la pluie

Ces gouttes parfois drues sont une douche ouvrant
Le cœur à pardonner, la haine est un fardeau
Plus léger, notre amour n'en devient que plus beau
L'espoir n'est pas demain, l'espoir est inspirant

Imprimer la page