mercredi 7 juin 2017

Le feu brule en mon cœur

Le feu brule en mon cœur
Il projette alentours des milliers d'étincelles
Il voudrait revivre le passé par parcelles
Cendres de l'âme sœur

Mais l'oxygène fuit
Et le combustible est détrempé jusqu'aux os
Seul mon rêve maintient la chaleur sous ma peau
Ne fut plus qui je suis

La lumière s'efface
Doucement dans la nuit, cette Lune amoureuse
D'une Comète au loin s'échappant, malheureuse
Lune noire, trépasse

Je tiens mon chandelier
Le protégeant du vent glacé de mes matins
Là, entre loup et chien, je poursuis mon chemin
Écrit sur sur ce papier

Mais pourvu qu'il ne brule
Effaçant les traces d'un être et sa conquête
Celle d'un avenir refusant la défaite
De perdre une virgule

Imprimer la page