samedi 22 juillet 2017

Série de Haïku 19

La nuit ne peut être
Sans l'existence du jour
Les deux veulent naître

=====================

Le jour ne peut être
Sans l'existence de nuit
Les deux veulent naître

=====================

L'ombre d'un grand arbre
En pleine nuit est encore
Découvrir son charme

=====================

La douleur, la peine
Sont des reflets du bonheur
Observer sans haine

=====================

Les joies, les plaisirs
Sont des illusions d'égo
Voir et accueillir

=====================

Vie et existence
Concentré est observant
Cette impermanence

=====================

Les défauts, les peurs
N'ont pas de réalité
En ouvrant son cœur

=====================

L'égo, les pulsions
La colère, supprimés
Reste vous, conscient

=====================

Pourquoi s'isoler
Se retirer des vivants
Quand on peut aimer

=====================

Nous sommes reflet
De Lune sur la rivière
Ne peut s'attraper

=====================

Notre permanence
N'est pas dans ce doux reflet
Mais notre conscience

=====================

Parfois un sourire
Est le plus beau des cadeaux
L'espoir s'en inspire

=====================

Aimer ses amis
Commence par s'aimer soi
Sans but, ni profit

=====================

Le papillon vole
Au milieu des fleurs écloses
Sans, il se désole

=====================

Le poisson heureux
Nage en son lac s'asséchant
Inconscient fâcheux