vendredi 27 avril 2018

La clepsydre

Dans le fond des abysses, dans le creux du volcan
La clepsydre voit s'écouler ses dernières gouttes
Un temps qui s'enfuit
Un moment fortuit

Sur les plaines asséchées, au bord de la falaise
Les pieds n'osent plus avancer, le pas de plus
Ressac des vagues
L'esprit divague

Il n'est plus, cet être, qui autrefois allait de l'avant
Il voit l'ombre rouge s'étaler comme un malaise
Les tambours volatiles
D'un sang noirci, futile

A genoux, il contemple son passé qui lui coûte
Il respire les vapeurs océanes de son angélus
La tête droite, les mains tordues
La vie étroite en un fil tendu


Ne jamais rêver
Une vie imaginée
Simplement pleurer

Imprimer la page