vendredi 18 mai 2018

Ridiculement libre

Libéré ! Délivré !
Zéro plus Zéro
Ça ne fait pas Zéro
Mais la tête à Toto !

Libéré ! Délivré !
Connaissez vous la vache bleue ?
Mais bien sûr, et la marmotte, excusez du peu
Met le chocolat dans le papier alumineux !

Libéré ! Délivré !
C'es l'histoire d'un mec, normal, gris ?
C'est pas parce que mes copains sont partis
Et que les tiens sont restés, que je m'enfuis !

Libéré ! Délivré !
La lessive qui lave plus blanc que blanc
Mais plus blanc que blanc, c'est transparent !
Demain, j'enlève... mais je n'ai plus de vêtement !

Libéré ! Délivré !
Aspirer tous les moutons sur le parquet qui courent
Et qui font Yé Yé Yé, ça me rend sourd !
Heureusement, je ne fais pas ça tous les jours !

Libéré ! Délivré !
Pour reconnaître le sexe d'un enfant
Rien de plus simple et confondant
Que d'observer la couleur des chaussons : bleu, rose ou blanc !

Libéré ! Délivré !
Je sais, tout ceci n'est que trois fois rien...
Mais trois fois rien, c'est déjà un trop plein !
Peu importe les meilleurs, il nous faut les moyens !

Libéré ! Délivré !
Et si cela ne suffit pas, il faudra passer au plan B !
Et si cela n'est toujours pas assez, il y aura le plan C !
Mais arrêtez-vous à tant, sinon, ce sera le planté !

Le bâton ? Etoile des neiges, Pays merveilleux ?
Mais non ! Libéré et délivré, y a pas mieux !


Imprimer la page