lundi 30 janvier 2017

Solitude, la fleur sauvage

Solitude, la fleur sauvage.
Rien ne l'empêche de grandir.
Tous les terrains lui sont fertiles.
Ses pousses sont mues par la rage.

Elle est une mauvaise plante.
Parasite de nos passions,
Maîtresse de nos réactions,
Sans gêne, elle est parfois sanglante.

Nous rendant plus seuls que ne sommes,
Elle nous tient loin des amis.
Ses pétales nous éblouissent,
Font ignorer les autres hommes.

Épineuse elle blesse à mort.
Croisée une fois, on l'oublie.
Mais est présente en soi à vie,
Marqué au fer rouge, âme et corps.

Il ne sert à rien de pleurer,
Solitude est la fleur séchée,
Entre coeur et âme pressée.

Et moi qui ne sais que pleurer.