vendredi 31 mars 2017

Le sabreur avance sur son chemin de vie

Le sabreur avance sur son chemin de vie
Il n'a pas de maître mais il a des valeurs
Il ne sort son sabre jamais avec envie
Mais uniquement si il est question d'honneur

Il ne veut pas la mort, sa quête est plus subtile
Il pratique le zen, la recherche de soi
Sa propre perfection, ne cherche pas l'utile
Mais l'idéal humain, l'accord raison émoi

Mais si ses principes moraux sont mis en cause
Son geste est précis et sobre, parfait, mortel
Il ne souhaite pas mettre la vie en pause
Mais il n'hésite pas, ne joue pas au cruel

Le duel, quelque soit le nombre d'ennemis
N'est pas une farce ou un théâtre d'égo
C'est un profond respect de la vie qui finit
Il n'aime pas tuer, la loi du Bushido

C'est pour quoi il marche à l'écart de ses semblables
Pour éviter querelle et la compétition
L'universalité est sa route inlassable
Le sabre en son fourreau, gardant sa compassion

Imprimer la page