jeudi 30 mars 2017

Roulement de tambours

Roulement de tambours, dans mon cœur, dans ma tête
Bataille fratricide engageant mes soldats
Leur sang va s'écouler dans mes nombreux états
Tel un torrent nacré, doublé d'une tempête

Les combattants sont prêts à aller jusqu'au bout
Leur sacrifice acquis, sans aucune pitié
Qui des deux sortira vainqueur, l'autre délié
Fanion de la raison, des émotions d'un fou ?

La lutte se propage en des recoins obscurs
Mais aussi en plein jour, affichant la violence
D'un conflit si profond, bases de l'existence
Si l'un des deux gagne, que sera mon futur ?

Deux armées d'un seul maître, ancrant l'hémiplégie
De cet âme éperdue d'un espoir impossible
Réconcilier les deux, former un tout paisible
Un être assumant tout, la logique et la folie

Les tambours résonnent dans mes plaines morbides
Les tambours raisonnent d'un rationnel sordide
Les tambours frissonnent des passions si torrides
Le silence ne peut conduire qu'à mon vide