dimanche 16 avril 2017

Ange en mes rêves enfoui

Silencieuse, du coin de l'œil, elle m'observe
Elle fut mon amie, mon amour et ma vie
Elle n'est plus qu'un ange en mes rêves enfoui
Ses ailes déployées autrefois sur ma verve

Aujourd'hui n'est plus qu'un souvenir éloigné
Loin des yeux, près du cœur, sa silhouette émue
S'enfuit de ma vision, en mes nuits suis perdu
Le jour une émotion m'embrasse illuminée

Ce ne sont pas ses bras mais son parfum ambré
Qui recouvre mon lit, son visage embrumé
Apparaît, songes d'un passé si éloigné
Je ne peux l'oublier et mon âme d'aimer

Mais c'est le silence qui l'entoure aujourd'hui
Un gouffre nous sépare en deux mondes distincts
Son corps est devenu une statue d'étain
Son souffle s'est éteint, l'amour n'a plus de fruits

C'est un ange irréel demeurant dans mon lit
Passion sans retour, pour une page tournée
Du livre de ma vie, et ma main de trembler
A l'idée d'écrire l'avenir sans l'oubli