dimanche 30 avril 2017

Faut-il oublier ses émotions

Faut-il oublier ses émotions, ses désirs
Pour vivre en ce monde où l'étrangeté est mal
Faut-il vivre caché pour exister, soupirs
Pourquoi refuser d'être un enfant qui cavale

Les prisons sont partout autour de nous, cachots
De notre mal de vivre encore cet éclat
Codes sociaux poussant à des esprits manchots
Alors que nous sommes passions sans mascara

Le poison s'insinue jour après jour, sordide
Le remède est si simple, aimer, souffrir, sourire
Pourquoi ce grand huit qui plonge dans le morbide
Et nous élève vers les étoiles, chérir

A combattre un moulin, il peut nous projeter
Dans notre boue ou nous projeter vers l'azur
Pour vivre, il faut se battre exilant nos damnés
Et près du feu de joie, regarder le futur

Alors non ! Je ne veux pas mourir sans chaleur
J'accepte la souffrance et la douceur unies
Dans un corps malade d'espérer le bonheur
J'accepte et tant pis si ce monde me punit


Imprimer la page