dimanche 9 avril 2017

Le Soleil se lève

Le Soleil se lève, mon cœur blessé se couche
Les rayons réchauffent la terre nourricière
La Nature fleurit, diverse et pourtant fière
Mon âme s'assombrit, un crr à fleur de bouche

La vie reprend ses droits, le jour l'illuminant
Les oiseaux volent haut, les abeilles butinent
Ma raison reprend le contrôle d'un dément
Ma lumière s'éteint, reprend le cours du temps

Le printemps réveille tout ce qui s'endormait
Pour renaître tout neuf, l'espoir ancré partout
Mes souvenirs et mes rêves détruisent tout
La nuit je vis même si mal, mais je vivais

La chaleur de la terre enflamme les passions
Désir de survivre, se perpétuer encore
Le froid de mon être renferme cette mort
Espoirs assassinés d'une ancienne fusion

Les matins contrastent avec ce que je suis
Les ailes vrombissent contre les sanglots secs
Les jour est l'avenir, moi j'enfouis mon affect
Tout bouge, tout vole, ma vie elle s'enfuit


Imprimer la page