dimanche 9 avril 2017

L'oiseau dans la tempête

L'oiseau se cramponne à sa branche sauveresse
Dehors la tempête se déchaine partout
Les feuilles s'envolent, les arbres se secouent
Et les buches mortes prolongent la détresse

L'oiseau voudrait ouvrir ses ailes, dépasser
Le plafond orageux pour se mettre à l'abri
Au dessus des tourments, du vent et des débris
Se libérer de la folie d'un temps glacé

Mais la colère de la nature est si forte
Que tenter son envol serait un vrai affront
Elle le punirait en le gantant de plomb
Pour le plaquer au sol, ou que le vent l'emport

Mais sa volonté de liberté est si pure
Qu'il risquera tout pour trouver le silence
Au dessus de l'enfer, prouver sa résistance
Vivre enfin ses rêves, planer vers le futur

Soutenu par l'air chaud, tout proche du Soleil
Par dessus la nuée des essaims de passions
Ébloui de tant de beauté, plein d'émotions
Alors il se lance vers un nouvel éveil