mercredi 17 mai 2017

Il y a toi, moi, nous

Il y a toi, moi, nous
Ne reste que toi, moi
Nos vents soufflent mais où
Un monde empli de froid

Il y avait toi, nous
Notre amour envolé
Moi je reste à genoux
L'hyménée conservé

J'ai mon trésor, c'est toi
Je t'ai laissée partir
Car c'est ton propre choix
Respectant ton désir

Des moments avec toi
Je garde souvenirs
D'une vie sans effroi
Beauté et avenir

Tes souvenirs à toi
Sont glacés, amertume
Que le mal tu ne voies
Ton respect se consume

Ni saint, ni démon, moi
Des erreurs je commets
Mais j'apprends chaque fois
Ainsi m'améliorer

Il fut toi et moi, nous
Tu restes mon Saint Graal
Ne chercherais plus, fou
Quête sentimentale

Tu seras la magie
De mes rêves bleutés
Ma Roxane et amie
Au fond de moi gardée

Imprimer la page