mardi 2 mai 2017

La trahison

La trahison, la haine emportent quelques fois
Une âme magnifique à des extrêmes lourds
Face à cela mon cœur souffre et veut rester sourd
Ne pas répondre à tant de violences, l'effroi

Comment pardonner à ceux qui vous ont blessés
Je ne veux pas rentrer dans la sombre spirale
Si cette âme se brûle, oubliant sa morale
Refusant toute aide, je ne peux que pleurer

Dieu que l'amour est triste alors qu'il est détruit
Piétiné par des mots durs comme de l'acier
Promesse d'amitié, envolée, suppliciée
Sur l'autel de l'égo, l'hiver s'est introduit

Et pourtant je l'aime, je ne peux la haïr
Jamais plus dans le même univers nous serons
L'adieu de deux âmes un temps à l'unisson
Le rêve s'est brisé, les mots pour le trahir