dimanche 7 mai 2017

L'orage s'est calmé

L'orage s'est calmé, il laisse place enfin
A des vents plus légers, et portent les semences
D'un avenir possible envoutant mon enfance
Enfin pouvoir suivre cette voie, un refrain

Les feuilles des arbres bruissent d'une musique
Qui comble mon âme, des notes harmonieuses
S'enchaînant dans mon cœur, aux émotions précieuses
Révélant des roses de couleurs si magiques

L'alizé caresse la surface du lac
Ma plage est sereine, les vagues adoucies
Mes songes se lovent dans ce sable indécis
Se réchauffant sous les rayons du zodiaque

Mes pensées renaissent et prennent leur envol
Je peux enfin tenter de poser mes empreintes
Dans ce monde égaré, insoumis, labyrinthe
Espérer le futur, la vie en hyperbole

Imprimer la page