vendredi 5 mai 2017

Mon amour

Mon amour, je suis mort pour toi, si dévasté
Mon amour, ta haine soudaine a réveillé
Ce que je fus, ce qui je serais, libéré
Aujourd'hui, mon amour, je suis ressuscité

Mon pardon t'es acquis et je fais mes vendanges
Non, je n'aurais jamais de sentiments étranges
Mon amour, tu seras à jamais mon bel ange
Cette âme si tendre, j'écrirais tes louanges

Mon amour, tu m'as fuies dans une aigre tempête
Mon amour, je ne peux soigner tes maux de tête
Je pleurerais pour toi, je te veux sans défaite
Je prierais pour que tu trouves ta propre quête

Tu refuses mon aide et je dois l'accepter
Mais mon âme sera toujours à tes côtés
Je resterais dans l'ombre, invisible et muet
Mais si un jour tu veux, tu auras mon amitié

Mon amour, je te dis adieu le cœur serré
Mon amour, je souhaite à ta vie la beauté
Et d'être heureuse, loin de moi, apaisée
Jamais je ne t'oublierais, mon âme sœur, ma fée

Imprimer la page