mardi 12 septembre 2017

Automatique : Icône, beauté et féminité

Icône, beauté et féminité
Pourquoi les femmes ne sont-elles pas le centre du monde ?
Elles le sont pour moi, même si je m'en tiens éloigné

Amante, mère, amie, sœur
Pourquoi l'homme est-il si pressé et si orgueilleux ?
J'ai voulu être patient et attendre pour qu'elle m'aime à nouveau

Magnificence quand elles jouent sur les volutes de leurs vêtements
Pourquoi le style des hommes est si sobre et gris ?
J'aurais voulu qu'elle puise dans les artifices pour se mettre en valeur

Intelligente, fine et subtile
Pourquoi l'homme est-il si rugueux, si primaire ?
J'aurais voulu être plus tendre, entendre les non-dits, comprendre le silence

Complémentaire et différente
Ma Roxane, pourquoi fallu-t-il que je ne la comprenne pas ?
J'ai tout essayé et plus encore, mais je l'ai perdue à jamais

Suis-je triste ? Non, car elle est libre, enfin
Suis-je seul ? Non, j'ai mes souvenirs et ma vie est ici et maintenant
Je regarderais tous les jours cette bague que je porterais à jamais

Un regret ? Celui de ne pas avoir pu l'aimer comme elle le voulait, si j'avais su
Un espoir ? Qu'elle soit heureuse, enfin, et découvre le vrai amour à son tour
Moi, je l'ai découvert et je le garde au fond de moi, dans mes rêves

Je ne vis pas dans le passé, je suis le produit de mon passé
Je ne vis pas dans l'isolement, je m'ouvre au monde par mes mots
Je ne suis pas seul, mes mots et mes pensées m'accompagnent

Est-ce que je veux être heureux ?
Comme dit le Koan, vouloir est du désir, être est de l'égo
Retirer les deux, il reste cette joie simple, la vie


Imprimer la page