dimanche 17 septembre 2017

Automatique : Je suis seul dans mon monde

Tous ces sons, tous ces mots, toutes ces phrases
Autant de lames inondant mon être assailli
Je voudrais ne plus entendre, sauf les vagues
Je voudrais ne plus ressentir, sauf l'écume

Lorsque les mots dits mentent et sont tous sauf vrais
Lorsque les esprits oublient le passé pour un univers irréel
Lorsque les cœurs deviennent froids lors qu'ils étaient brulant
Lorsque les corps s'affrontent lors qu'ils s'unissaient

Toutes ces accusations sans fondement
Toutes ces suppositions contraire aux actions et au paroles
Je voudrais ne plus écouter, sauf le ressac
Je voudrais ne plus éprouver, sauf l'eau s'étalant sur le sable

Lorsque les amis d'antan, les personnes aimées nous torturent
Lorsque l'aide apporté au fil des années s'évanouit en un seul mot
Lorsque l'amour donné est effacé d'un revers de la main
Lorsque la famille construite au fil des épreuves se disloque

Je voudrais stopper le temps, ma bague à mon doigt pour l'infini
Je voudrais être vivant, enfin vivant, sans conflit
Je voudrais m'envoler loin de ce monde de l'oubli
Je voudrais mais je dois affronter les walkyries

Lorsque le sable crisse sous mes pieds pour me rappeler que j'existe
Lorsque le vent soulève mes cheveux pour me rappeler que j'éprouve
Lorsque la mer s'étale devant moi pour me rappeler que je souffre
Je suis seul dans mon monde, les yeux fermés, rêvant l'avenir


Imprimer la page